Publicités

L’ 8 di Marzu, Diritti di e Donne

femme 1La Journée internationale des droits de la femme, c'est aussi en Radio... les chanteuses insulaires prennent le pouvoir avec une programmation musicale exclusivement féminine à partir de 20h00...

Le monde du travail évolue, avec d’énormes conséquences pour les femmes...les avancées technologiques et la mondialisation représentent des opportunités inédites pour celles qui y ont accès, pourtant l’inégalité des revenus et les crises humanitaires ne cessent d’augmenter.
 Aujourd'hui, seules 50 pour cent des femmes en âge de travailler font partie de la main-d’œuvre mondiale contre 76 pour cent pour les hommes. En outre, une très grande majorité de femmes travaille dans l’économie informelle, les soins subventionnés et les tâches domestiques et exercent des activités peu rémunérées et peu qualifiées,  ne bénéficiant que d’une très faible, voire d’aucune, protection sociale. L’égalité entre les sexes dans le monde du travail est un impératif du développement durable.
 La célébration organisée par les Nations Unies le 8 mars rappellera à tous les acteurs de franchir le pas pour l’égalité entre les sexes pour un monde 50-50 d’ici 2030, en faisant en sorte que le monde du travail accueille toutes les femmes.

Souvenons-nous de cet article d'une journaliste suisse, Albine Albaran, qui réalise un reportage sur les femmes en Corse, une île que l'on disait très en retard par rapport au courant féministe et émancipateur qui traversait déjà l'époque. L'article paraît le 23 septembre 1925, dans « Le Confédéré – Organe des libéraux du Valais. »

« Si les femmes corses ne s’émancipent point elles-mêmes, elles montrent, d’un geste large, l’horizon à leurs enfants. Et quand ils s’en sont allés loin d’elles, vers leur destin, elles demeurent au foyer vide… Assises au crépuscule, sur la marche de granit du seuil, devant les champs qui meurent, elles ont l’air de veuves, heureuses du sacrifice.»


La Constitution corse de 1755 fit de la Corse la première république démocratique moderne d'Europe. Basée sur la séparation des pouvoirs et le suffrage universel, elle fut en vigueur de 1755 à 1769, année où la Corse devient française.

C'est en novembre 1755, que Pascal Paoli proclama la Corse nation souveraine et indépendante de la République de Gênes. Il rédige la Constitution corse qui reconnaît le droit de vote aux personnes de plus de 25 ans, dont les femmes (veuves ou célibataires), chargées d'élire, au niveau des Consultes communales, les délégués de la Diète.

La Corse est ainsi une des premières nations du monde (avec la Suède à partir de 1708) à considérer la femme comme citoyenne, pendant quatorze ans, avant que la Corse ne devienne française.

Liste non-exhaustive de quelques lectures....


 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Top
%d blogueurs aiment cette page :