Plus inflexible sur l’ISF que sur les 80 km/h

Dans une tribune publiée par Libération, un quotidien pour lequel elle a travaillé, la journaliste Françoise-Marie Santucci, victime d’un accident de la route, reproche à Emmanuel Macron de se montrer inflexible sur le rétablissement de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), mais pas sur le maintien de l’abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h, pour lequel il s’est dit mardi prêt à des aménagements.

« Votre gouvernement a-t-il bien expliqué cette loi abaissant la vitesse ? Probablement pas. Le fait est que, depuis deux mois, ces 80 km/h cristallisent l’une des principales colères des “Gilets jaunes”. Leurs autres colères sont essentiellement fiscales, des histoires de gros sous et de manque d’équité. […] Vous préférez aménager les 80 km/h que rétablir l’ISF. Pourquoi ? Parce qu’envisager de retirer cette mesure, car c’est bien cela que vous faites miroiter, ne vous coûte rien. Enfin, ça ne coûte que des vies humaines, des vies abîmées à jamais, des familles détruites – mais ça, vous en préoccupez-vous ? » Françoise-Marie Santucci

brief.me

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.