Voyager vert

Le tourisme mondial représente 8 % du total des émissions de gaz à effet de serre, selon une étude publiée en mai dans la revue Nature Climate Change. Un article du New York Times recommande de prolonger pendant les vacances les efforts que vous faites au quotidien. Justin Francis, patron d’une agence de voyage spécialisée dans le tourisme durable, y recommande d’éviter les vols intérieurs lorsque vous voyagez à l’étranger, de privilégier les transports en commun locaux, voire le vélo ou la marche. Le tourisme vert passe également par le logement. Préférez un hébergement possédant un label certifiant un engagement dans le tourisme durable, comme une bonne gestion de l’énergie, de l’eau et des déchets, tels que l’Écolabel européen, La Clef verte et Green Globe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.