Publicités

A prupusitu

Les radios associatives s’inscrivent dans l’histoire des radios libres. Ces radios,pirates face au monopole d’Etat de la diffusion radiophonique dans les années 70, profitent de la libération des ondes après l’élection de François Mitterrand à la présidence de la République en 1981.

En 1982, plus de 2 000 radios sont recensées.

En 2000, la Loi sur la liberté de la communication précise les missions des radios associatives et constitue une définition globale de ce qu’on peut attendre d’une telles structure: “Le Conseil supérieur de l’audiovisuel veille, sur l’ensemble du territoire, à ce qu’une part suffisante des ressources en fréquences soit attribuée aux services édités par une association et accomplissant une mission de communication sociale de proximité, entendue comme le fait de favoriser les échanges entre les groupes sociaux et culturels, l’expression des différents courants socio culturels ,le soutien au développement local, la protection de l’ environnement ou la lutte contre l’exclusion.” Cette mission inscrite dans la loi, revêt ainsi un caractère de service public.

La radio FREQUENZA NOSTRA a obtenu sa première autorisation d’émettre délivrée par le 05/05/2001, celle-ci a été renouvelé le 17/10/2016.

microAscolta qui a radiu

L’objectif général depuis le renouvellement  est la création d’une structure de formation et d’animation capable de développer des outils de communication alternatifs favorisant la participation active des habitants et des associations à la vie locale.

Elle s’inscrit,  pour mener à bien ses missions, dans les modalités nécessaires pour obtenir la labellisation « démarche qualité » sous entête du SNRL et du Ministère de l’Education.

L’association souhaite ainsi mettre à disposition des habitants et des associations des médias par lesquels ils puissent communiquer, s’informer et développer leurs activités.

 

 

Publicités

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Top
%d blogueurs aiment cette page :